Le premier cirque amateur de France

Accueil > L’association > Disciplines > Equilibre sur objets

Equilibre sur objets

samedi 7 décembre 2013, par Frédéric Helleux

Equilibre sur péroquet :
suite directe des équilibres au sol cette discipline consiste à faire les mêmes équilibres, mais sur un péroquet. Le péroquet est constitué d’une base stable ou se plante une tige de métal plus ou moins longue surmonté d’un socle en bois procurant une bonne prise en main à l’artiste. L’équilibriste va réaliser différentes poses, passant de l’équerre à l’équilibre sans avoir le besoin de poser les pieds au sol.

Equilibre sur échelle :
Cette discipline consiste à faire les mêmes équilibres, mais sur une échelle. L’échelle peut etre soit fixe maintenue par des aubans soit libre et c’est à l’équilibriste de la maintenir droite.

Equilibre sur mat souple :
Discipline rarement présenté en spectacle le mat souple est un long bambou surmonté d’une platine. l’artiste réalise des équilibre tout en contre ballançant les ocilation du mat

Equilibre sur chaises :
comme sur le perroquet ou sur les échelles, cette discipline consiste à faire des équilibres à l’aide de chaises, en les empilant les unes sur les autres, afin de faire la plus haute tour possible tout en continuant à faire des équilibres à chaque étage.

Boules :
l’artiste apprivoise cette drôle de sphère, il marche dessus en toute aisance, et réalise mêmes de multiples acrobaties.

Rouleaux :
connue sous le nom de « rolla rolla », cette discipline demande de l’entraînement et un bon sens de l’équilibre. Au début de l’apprentissage, mieux vaudra s’aider de guides pour éviter les chutes, mais une fois la technique acquise, cette planche sur rouleau peut permettre bien des merveilles. Il est possible d’ajouter plusieurs rouleaux et plusieurs planches les uns sur les autres.

Monocycle :
c’est un vélo à une roue avec un pédalier directement fixé à l’axe de la roue et une selle adaptée. Une fois son équilibre trouvé, il ne reste plus qu’à rouler et à pratiquer des figures telles que le slalom de plots, la marche arrière, le sur place ou bien encore le saut à la corde.

Vélo acrobatique :
Vélo à pignon fixe équipé de nombreux cales pieds et plateau permettent de monter à 3 ou 4 et à faire de nombreuses poses acrobatiques

Fil :
le fil est une discipline d’équilibre, il existe deux types d’artistes :

  • le funambule qui s’exerce sur un fil tendu entre deux poteaux. Pour faire des traversées, il s’aide d’un balancier, qui a une forme courbe généralement. Ainsi l’ensemble obtient un parfait équilibre.
  • le fildefériste, contrairement au funambule, évolue sur un fil d’une hauteur maximale de 3 mètres au dessus du sol. Le fil est tendu entre deux poteaux, ou bien est mou, on parle alors de fil souple. Le fildefériste ne s’aide pas d’un balancier, mais il utilise souvent une ombrelle ou bien utilise des accessoires tel que le cerceau.

Perche portée :
Entre sol et aérien, la perche portée se compose d’une perche posée sur les épaules du porteur en haut de laquelle une voltigeuse réalisera différentes figures tel que les pointes, les talons, le drapeau, l’équerre et l’équilibre. Cette discipline peut s’effectuer avec différentes perches.

Perche portée sur boule :
même principe que la perche portée sauf que cette fois l’ensemble de la prestation se déroule sur une boule en bois pour « pimenter » l’ensemble des poses.

Les photos