Le premier cirque amateur de France

Accueil > Historique > 1921, les cadets de la juine > la clique

la clique

vendredi 11 juillet 2014, par Frédéric Helleux

Plusieurs membres des Cadets de la Juine sont de bons musiciens. Pourquoi ne pas créer une Clique, un ensemble musical pouvant accompagner les démonstrations des gymnastes et ouvrir les défilés ? Dès 1922, elle voit le jour et cette solide formation compte jusqu’à 50 exécutants réunissant clairons, trompettes et trombones. Elle a fière allure en costume blanc, ceinture noire et l’écusson rouge « CJ » sur la poitrine. La discipline est assez stricte. Elle l’est d’ailleurs aussi au sein des Cadets de la Juine, reflet fidèle de cette époque (marquée par l’Armée française victorieuse), heureusement assouplie par la bonté naturelle du Père André.

La clique

Toutes ces activités fonctionnent régulièrement jusqu’en 1927. Depuis plusieurs mois, certains athlètes agrémentent leurs exhibitions gymniques par des exercices d’acrobatie proches du Cirque. Cela crée des discussions passionnées au sein même des Cadets de la Juine, plus particulièrement entre le Père André, passionné de Cirque, et l’Abbé Legros, gymnaste de formation.

La clique devant la gare

retour en 1921