Le premier cirque amateur de France

Accueil > Historique > 1921, les cadets de la juine > la gymnastique

la gymnastique

vendredi 11 juillet 2014, par Frédéric Helleux

Démonqtration de gymnastique

L’activité reine des premières années. Le Père André l’a découverte lors de son vicariat à Monthléry. C’est de cette petite ville que viennent les premiers moniteurs, n’hésitant pas à faire le trajet Etréchy/Monthléry en bicyclette, plusieurs fois par semaine. L’Abbé Legros est lui-même un excellent gymnaste. Rapidement les jeunes se perfectionnent aux mouvements d’ensemble, aux pyramides, à la barre fixe et aux barres parallèles. Ils atteignent un excellent niveau et participent activement au Championnat de France F.G.S.P.F. (3). Pratiquant pour la plupart une profession manuelle, les Cadets acquièrent très vite une solide musculature complétée par un entrainement rigoureux.
la troupe

Les Cadets de la Juine

retour en 1921